Activités à Dakhla : visite de la dune blanche

sejour a dakhla

L’une des destinations phares du Maroc, Dakhla se pose comme un petit bout de paradis perdu au sud du Maroc, niché entre les dunes du désert du Sahara et l’océan Atlantique. De par et d’autre de la ville, des plages de sable s’étendent jusqu’à perte de vue et composent les rivages les plus beaux du Maroc. La ville est comme isolée du reste du pays par les dunes du désert aux alentours qu’elle apparaît comme un havre de paix, idéal pour se prélasser. C’est une destination de choix, à considérer lors de votre voyage au Maroc.

Dakhla est également connue pour ses excursions parfaites pour les touristes et autres voyageurs qui aiment les activités calmes et relaxantes, ou pour ceux qui ont plus l’attitude de sportifs et sont amateurs de sports nautiques tels que le kitesurf, ou souhaitent tout simplement s’y exercer ! Dans cet article, nous allons être votre guide et vous faire un tour d’horizon de la ville de Dakhla et particulièrement de son excursion emblématique : la dune blanche.

Quelles activités faire lors d’une excursion à Dakhla ?

La réponse à cette question est multiple ! La Dakhla est connue comme étant l’endroit favori des amateurs de kitesurf pour surfer à longueur de journée, mais c’est loin d’être la seule activité d’intérêt dans la ville et ses alentours ! La région est incroyable et il serait dommage de ne pas en profiter lors de votre voyage. Elle n’est en revanche pas très étendue, ce qui fait que si vous n’avez qu’une seule journée à lui consacrer, vous pourrez avoir l’occasion d’un peu tout visiter si vous vous levez tôt et vous organisez bien. Nous vous conseillons cependant d’étaler votre séjour sur plusieurs jours de manière à profiter de chaque journée pour faire toutes les excursions, et de faire appel à un guide sur place pour être sûrs de ne rien manquer.

La ville de Dakhla en elle-même

La ville de Dakhla en tant que telle n’a pas vraiment de randonnées ou d’attractions touristiques, ce qui ne veut pas dire qu’elle ne vaut pas le coup d’œil ! En premier lieu, l’un des avantages de Dakhla est que c’est une ville du Maroc encore protégée par le tourisme de masse, ce qui lui permet de conserver son authenticité, observable dans ses marchés aux tissus et aux épices, destinés avant tout à la population locale. Lors de votre séjour, si vous n’êtes pas plus que cela branché bivouac, prenez une location de chambre d’hôtel dans le centre de Dakhla pour profiter de cette dernière. Mention honorable pour le phare de Dakhla, très photogénique au soleil couchant, qui vous permettra de prendre des photos magnifiques de ses paysages.

La dune blanche, la star de Dakhla

Votre séjour à Dakhla ne peut s’envisager sans une excursion à la fameuse dune blanche ! C’est en effet la curiosité géologique la plus surprenante et agréable à visiter de cette région du Maroc. C’est une incroyable lagune qui en marée haute, est en effet le spot idéal pour s’essayer au kitesurf pour la première fois, ou se prélasser en observant les kitesurfeurs glisser le long de l’eau. A marée basse, la dune blanche se dévoile et on y accède enfin à pied ou en 4×4. La dune blanche, avec son sable immaculé toisant les eaux turquoise, se gravit avec des bonnes chaussures et des lunettes de soleil obligatoires. Une fois en haut de la dune, un panorama à 360°vous attend. La flore offre une vue colorée qui marie le bleu de l’océan, le beige du sable et le vert de la nature environnante, et ne croyez pas être les seuls êtres vivants au milieu de la lagune ! Des crabes violonistes se déplacent en harmonie et un fabuleux cirque d’oiseaux domine les airs, comprenant aigrettes, flamants roses, goélands et hérons cendrés.

Autres excursions notables à Dakhla

La zone humide d’Imlili (ou Sebkha)

La sebkha est une dépression nichée dans le désert au sol salé, vestige d’une ancienne lagune ou estuaire, multiples au Maroc. La sebkha de Dakhla mesure 12 kilomètres et compte pas moins de 160 trous d’eau ultra salée, remplies de poissons qui adoreront venir vous chatouiller les pieds.

La ferme d’huîtres

Dakhla, c’est aussi la capitale africaine des huîtres. A quelques kilomètres seulement du centre-ville, on y trouve la ferme ostréicole de Talhamar, où vous y attendent dégustations d’huîtres et restaurants de fruits de mer et poissons grillés. C’est une étape gustative qui fait intégralement partie d’une excursion réussie à Dakhla, que nous vous conseillons de profiter sans modération !

La plage de Portorico

Toujours dans la région de Dakhla mais à une soixantaine de kilomètres, la plage de Portorico est l’une des plus belles plages du Maroc, voire même du monde, avec son sable dorée et son eau cristalline. Elle paraît interminable, avec une grande falaise en pierre qui s’y dresse fièrement au milieu. La plage est également un lieu de prédilection pour les oiseaux migrateurs, et est un endroit particulièrement agréable pour y poser sa tente et passer la nuit en bivouac.  

La source thermale d’Asmaa

Pour terminer votre excursion à Dakhla en beauté ou tout simplement vous remettre de vos émotions après vos après-midis de kitesurf, allez vous prélasser à la source thermale d’Asmaa, nichée en plein désert. L’eau naturellement sulfureuse dégage une odeur particulière peu agréable, mais les bienfaits et vertus thérapeutiques de cette eau thermale viendra détendre chaque centimètre carré de votre corps.

L’île du dragon

C’est une baie magique qui vous attend proche du désert du Sahara, nichée au sein de la lagune de Dakhla : l’île du dragon. C’est un peu l’emblème de la région, une île sauvage qui prend la forme d’un dragon mythologique endormi. Les bancs de sable vous invitent à vous y prélasser, les eaux tièdes à vous y baigner, ou à les sillonner en voilier si vous êtes plutôt sportif.