Road trip : louer une moto pour traverser le Maroc

road trip a moto au maroc

Le Maroc est devenu avec le temps et les années une terre d’accueil pour un séjour. Les touristes y viennent souvent dans un hôtel ou dans un riad haut de gamme, mais aussi pour la beauté et la diversité des paysages.

Mais aviez-vous déjà pensé à traverser le Maroc en moto ? Il existe de somptueux paysages à voir en profitant d’un moyen de locomotion peu onéreux et pratique. Vous sera amenés à traverser pratiquement tout le pays en bénéficiant de résidences hôtelières de qualité et d’un encadrement exceptionnel. Il ne vous restera plus qu’à admirer les magnifiques décors le long de la route.

Pourquoi choisir le Maroc pour un road trip en moto ?

Le Maroc n’est plus à présenter en termes de destination touristique. Pour un voyage près de chez soi, abordable et dépaysant, c’est la destination voyage idéale.

Mais on connait surtout ce pays pour ces palaces, ces riads luxueux et les villes de Marrakech, Rabat, Casablanca, Fes, Tanger ou encore Ouarzazate et l’afflux de touristes qui va avec.

Pour autant, le pays possèd de somptueux paysages : désert du Sahara, dunes, gorges, vallée et autres montagnes de l’Atlas, beaucoup moins connus et qui pourtant sont encore plus dépaysants.

Faire un road trip en moto au Maroc, c’est partir à l’aventure sur les plus belles pistes d’Afrique, découvrir des zones reculées et observer des paysages uniques tout au long de son parcours.

Si vous avez besoin d’authenticité et que vous n’aimez pas les « nids à touristes » et que vous êtes amateur de moto, il ne vous reste plus qu’à tracer votre route dans ce pays.

Veillez toutefois à bien préparer votre itinéraire, même si vous prévoyez de faire votre chemin par vous-même.

Quand partir en road-trip au Maroc ?

L’avantage du road trip en moto au Maroc, c’est que vous pouvez le réaliser toute l’année, grâce au climat très clément et favorable du pays. Cependant, selon la période, certaines zones seront à privilégier plus que d’autres.

Si vous prévoyez de partir entre juillet et août, la où la chaleur est la plus forte, prévoyez un itinéraire qui longera les côtés de l’atlantique pour bénéficier d’un peu de fraicheur. En effet même la nuit, les températures sont assez élevées à cette période.

Si vous prévoyez de prendre la route entre novembre et mars, certaines zones de la région de l’Atlas sont à éviter à cause des chutes de neige qui pourraient rendre le parcours plus compliqué sur certaines routes, même s’il est vrai que ce phénomène se réduit ces dernières années.

Voyage au Maroc en circuit ou improvisé ?

Tout dépend en réalité de votre fonctionnement et de vos envies.

Si vous êtes du genre à voyager seul et « à l’arrache », vos meilleurs compagnons seront une bonne vieille carte, et un GPS.

Si au contraire vous appréciez de vous laisser guider, il existe des offres « prêtes à l’emploi » avec des circuits définis et comprenant souvent la location de la moto pour votre voyage. L’avantage c’est aussi de ne pas être seul et de pouvoir partager sa passion de la moto avec d’autres personnes, aussi bien pendant l’itinéraire qu’au petit déjeuner ou le soir après une journée épuisante avec un guide local.

Les circuits sont souvent conçus pour voir les plus beaux paysages sauvages comme les dunes du Sahara, les montagnes de l’Atlas, mais aussi quelques villes phares : Marrakech, Rabat, Fes ou encore Ouarzazate.

La préparation, une étape déterminante

Une chose est sûre, vous devez bien préparer votre voyage si vous avez prévu un road trip en moto durant votre séjour.

C’est d’autant plus vrai si vous avez choisir de vous débrouiller par vous-même en sélectionnant itinéraires, lieux à visiter et la moto en location.

Une bonne préparation c’est :

  • Moins de perte de temps sur place, pour profiter au maximum des paysages.
  • Des risques réduits en cas de problème mécanique, de santé…

Assurez-vous de disposer de tout ce qu’il faut pour un séjour sur place en toute sérénité :

  • Papiers d’identité, cartes, visa
  • De tout l’équipement nécessaire : électronique, accessoires, vêtements…

La difficulté sera probablement de pas trop se charger et de voyager léger en ayant tout le nécessaire.