Tourisme au Maroc

Quelles activités peut-on pratiquer quand on sort de son hôtel à Dakhla ?

hotel Dakhla
La ville de Dakhla est connue comme un pôle international de la pratique du Kitesurf. Toutefois le Kitesurf n’est pas la seule activité qui pourrait intéresser les touristes dans cette petite ville du sud du Maroc. Précisons que la région de Dakhla est un point de rencontre entre le désert du Sahara et l’océan Atlantique. On y retrouve de nombreuses merveilles de la nature qui peuvent être découvertes en résidant dans un hôtel à Dakhla. Lorsqu’on ne pratique pas du tout le surf ou le Kitesurf, il ne sert à rien de s’alarmer, le cadre naturel dont bénéficie la ville est exceptionnel à travers le monde. Cet environnement qui bénéficie à la fois du charme du désert et de la puissance de la mer saura vous éblouir. Vous trouverez dans cet article quelques propositions d’excursions qui pourraient vous permettre d’avoir un regard différent sur la ville de Dakhla.

Quelques excursions que vous pourrez effectuer à Dakhla

Durant votre séjour dans un hôtel à Dakhla, vous pourrez prendre quelques jours pour profiter d’une excursion à la lagune. C’est un lieu devenu célèbre depuis plusieurs années, du fait de sa beauté et de son écosystème. Vous pourrez en faire le tour sur un catamaran, et vous prendrez le temps de voir les Flamands roses, les oiseaux migrateurs, et avec un peu de chance vous pourrez apercevoir des dauphins. Les magnifiques dunes blanches de Dakhla ne manqueront pas d’attirer votre attention, vous pourrez y faire un safari en 4×4. Ces dernières se dressent majestueusement au cœur du lagon, on y retrouve également des Flamands roses, des crabes violonistes et de nombreuses autres espèces. Circuler au sein des plaines du désert du Sahara vous offrira une vue à couper le souffle, avec des paysages extraordinaires que la nature a façonnés. Parmi les lieux mythiques de Dakhla que vous ne devez absolument pas manquer, on retrouve l’île Herné que l’on appelle aussi île du dragon. À partir de cette île, le visiteur jouit d’une vue à 360 degrés sur la lagune, sur les dunes du désert du Sahara, sur les étendues de sable blanc, sur les plages et sur d’autres merveilles de Dakhla. Vous pourrez vous y adonner à certaines activités comme des bains d’argile, un pique-nique sur place avec vos proches, la chasse aux coquillages. Une île magnifique qui vous fera vivre des moments inoubliables.

Comment résider dans des hôtels à Dakhla sans faire un tour du côté des plages de Puertito et de Portorico ? Ce sont des plages sauvages faites de sable blanc, baignées dans des eaux claires comme du cristal. Ce sont des lieux appropriés pour se bronzer, observer les oiseaux de la région et se baigner dans l’eau claire. On a quelques fois la sensation d’être seul au monde quand on se retrouve dans ce lieu. Pour ceux qui souhaitent y dormir, il est possible de le faire en installant un bivouac ou une tente. Les dames apprécieront certainement de faire une petite excursion dans la zone d’Imlili. Imlili est une zone qui est miraculeusement apparue en plein cœur du désert du Sahara, presque comme un mirage. La zone a évolué et est désormais connue pour ses particularités. C’est un lieu incontournable à Dakhla. En effet, se rendre dans les bassins naturels d’Imlili vous permettra de vivre une expérience inédite : subir une pédicure naturelle. Les poissons qui peuplent les bassins naturels d’Imlili débarrassent les pieds de peaux mortes.

Et si vous faisiez du sport pendant votre séjour à Dakhla ?

Un séjour dans le sud du Maroc ne signifie pas forcément de passer ses journées à dormir dans son hôtel à Dakhla, il est possible de pratiquer des activités dynamiques ou sportives dans ces régions. Grâce aux centaines de kilomètres de sable que le Sahara met à la disposition des visiteurs, ainsi qu’aux vastes plages de sable fin blanc, vous pourrez parcourir Dakhla en moto ou en quad. Une chose est sûre vous vous amuserez énormément à pratiquer ces activités, surtout pour ceux qui aiment l’adrénaline. Le magnifique décor ne gâche en rien le plaisir de cette activité. Toujours dans l’optique sportive, vous pourrez expérimenter la pêche à Dakhla. Les eaux de cette ville comptent parmi les plus riches en poissons. Il est même possible d’y pratiquer la pêche en surf-casting dans l’océan ou dans la baie. Avec un peu de chance, vous pourrez pêcher une courbine, le poisson que l’on retrouve le plus à Dakhla. Ces eaux regorgent de poissons qui pèsent entre 3 et 60 kg. Si vous pratiquez le golf, n’ayez crainte, vous pourrez continuer à vous adonner à votre passion à Dakhla. La ville est dotée d’un golf depuis quelque temps. Le Rio de Oro est le premier golf du Maroc qui respecte l’environnement. C’est un parcours de 9 trous, imaginé sur un terrain sableux. Par conséquent, sa consommation en eau est faible et on y retrouve aussi des « greens » qui sont entretenus avec de l’eau de mer.

Pour ceux ou celles qui n’aiment pas les activités trop intenses et qui préfèrent se prélasser en dehors des hôtels de Dakhla, il y a la célèbre source d’eau chaude Asmaa. Les eaux chaudes provenant de la source thermale et naturelle Asmaa sont connues pour les bienfaits qu’elles apportent au corps. Ces eaux permettent notamment de soulager les problèmes respiratoires, les problèmes d’os. L’idéal c’est de profiter de ces bains après avoir profité d’un bain d’argile. Après votre traversée des plages en scooters, vous pourrez aller vous relaxer en visitant la ferme ostréicole de Dakhla. Bien sûr cette visite s’accompagne d’un copieux et délicieux repas. Vous pourrez déguster des huîtres fraîchement pêchées, ou des tajines aux fruits de mer, selon vos envies. Les prix appliqués sont bas, puisque c’est un petit restaurant, mais la qualité des repas est garantie. Si vous avez juste envie de vous détendre, vous pouvez faire une petite balade dans la ville de Dakhla. C’est une ville qui est assez bien préservée, malgré le développement du tourisme de masse sur place. La ville a su rester authentique, vous pourrez lors de votre promenade faire un tour dans le marché, vous délecter des étalages d’épices, découvrir les tissus colorés, ainsi que les onguents utilisés par les habitants de la ville.

Faire une location de villa avec piscine à Marrakech pendant le Maroc moto tour

villa de luxe a marrakech

Le Maroc est devenu avec le temps et les années une terre d’accueil pour de nombreux évènements. Les touristes y viennent pour faire la location de Villa Premium avec piscine à Marrakech , pour la beauté et la diversité des paysages mais aussi parce que des évènements innovants sont organisés régulièrement et sont un mélange de découverte, de sport et de culture en même temps. L’un des évènements marquants de cette année au Maroc sera le Maroc moto tour. Il s’agit de la première édition de cette compétition qui réunira les passionnés de moteurs, de vitesse et d’aventure.

Les participants seront amenés à traverser pratiquement tout le pays en bénéficiant de résidences hôtelières de qualité et d’un encadrement exceptionnel. Du 6 au 13 Octobre, ces motards découvriront les paysages impressionnants du royaume cherifien, ils résideront dans des hôtels 5 étoiles et dégusteront les mets typiques de la gastronomie locale. En allant du nord au sud, de l’ouest à l’est, les participants parcourront le Maroc, non en quête de vitesse mais plutôt en quête de trésors naturels, du désert, de la montagne et gustatifs.

Le départ sera donné à Casablanca, les motards séjourneront dans le très luxueux Hyatt regency, le lendemain ils partiront pour Fès où ils découvriront entre autres le palais Jamaï. Ensuite ils feront une traversée du désert où ils pourront découvrir l’hôtel Xa Luca. Ensuite ce sera au tour de Zagora où ils pourront profiter de l’Oasis et de la palmeraie, pour ce jour là ils dormiront dans un bivouac 4 étoiles au milieu du Sahara. Pour cette étape, les motos seront remplacées par les dromadaires. L’avant dernière étape sera Ouarzazate où ils découvriront le berbère palace. La compétition s’achèvera au Palace Mamounia dans la ville de Marrakech. Le Maroc moto tour est organisé par des professionnels qui ont accumulé 18 ans d’expérience dans l’organisation du « rallye classic du Maroc ».

Les villes touristiques à découvrir lors d’un voyageau Maroc

Maroc

Le Maroc est un pays d’Afrique du Nord qui fait partie du Maghreb. Cette contrée représente l’une des destinations privilégiées des voyageurs en quête d’aventures et de découvertes. Il regorge d’endroits insolites qui méritent un détour lors d’un voyage en famille ou entre amis. Sa capitale Rabat, par exemple, abrite de nombreux lieux touristiques qui fascineront les visiteurs. Il y a notamment la fameuse tour Hassan, connue comme étant le monument emblématique de la métropole. Mesurant plus de 40 m de haut, ce minaret historique a été construit sous l’initiative du sultan Almohade Abu Yusuf Yaqub al-Mansur en 1196. Les routards pourront visiter également d’autres attraits comme le Palais Royal de Rabat, le Jardin exotique de Bouknadel ou encore le Mausolée Mohammed V. Ce dernier est localisé sur l’esplanade de l’édifice Hassan. Créé par l’architecte vietnamien Éric Vo Toan, ce bâtiment funéraire se distingue par son style traditionnel arabo-andalou. Outre cela, les aventuriers pourront se promener sur les bords du fleuve Bouregreg. Cette étendue d’eau située dans cette agglomération est entourée de paysages composés de montagnes et de marécages.

Explorer d’autres endroits touristiques du pays

À part la ville de Rabat, les globe-trotters pourront visiter d’autres endroits fascinants lors d’un circuit Maroc. Il y a notamment les cascades d’Ouzoud qui se situent à environ 150 km au nord-est de Marrakech. Ces chutes d’eau s’élevant à plus de 100 m de haut se jettent sur trois paliers. Bordé d’une vallée verdoyante et de rochers, ce lieu constitue une adresse de choix pour les adeptes de randonnée. En y faisant une promenade, les aventuriers pourront apercevoir des oiseaux et des singes. En outre, à proximité de ce site se trouvent des petites boutiques, des restaurants ainsi que des moulins à huile traditionnels toujours opérationnels. Hormis les cataractes d’Ouzoud, les routards pourront se rendre à Merzouga, un village saharien localisé dans le sud-est du pays. Cette localité doit sa renommée à ses dunes rouges. Ces étendues de sable sont presque semblables à celles de Sossusvlei en Namibie, à explorer pendant un séjour Afrique. Dans la région désertique de Merzouga, les visiteurs auront l’opportunité de se promener à dos de chameau.

Découvrir les parcs nationaux marocains

Le territoire marocain regorge de nombreuses réserves qui fascineront les amoureux de la nature. On peut citer, par exemple, le parc national de Khenifiss qui se trouve sur le littoral atlantique au sud-ouest du Maroc. Ce site abrite diverses espèces de macro algues et des invertébrés marins. Il constitue aussi un havre pour 3 espèces d’oiseaux, à l’instar du Tadorne Casarca, du Sarcelle marbrée et du Goéland d’Audoin. Ce lieu est entouré de lagunes, de falaises, de hauts plateaux et de steppes. À part Khenifiss, les bourlingueurs pourront visiter la zone animalière de Khénifra localisé dans la région de Meknès-Tafilalet. Il représente un refuge pour des mammifères comme la panthère, la hyène, le renard ou encore le singe. De surcroît, des rapaces nocturnes et des diurnes y vivent également.

Vivez le cinéma en court métrage non loin du Riad à Marrakech

 

Le Maroc accueille le 17e festival Cèdre universel du court métrage à Azrou et dans la petite ville d’Ifrane, non loin du Riad à Marrakech. Ce festival est une idée de l’Association Ciné-Club enfance et jeunesse, il se tiendra du 30 juillet au 2 août 2015. Cet évènement permet de relever un défi sur le plan culturel, mais également sur le plan artistique, en créant une passerelle de dialogue et de communication entre les nombreux pays qui vont y participer. Pendant ces quelques jours, le cinéma sera le point commun entre les différentes activités qui seront organisées durant le festival. Cette année, les principales thématiques qui seront abordées auront pour principal intérêt l’environnement, afin de rappeler les passionnés de cinéma à l’ordre et leur rappeler l’importance et l’urgence de la résolution des problèmes écologiques. Les passionnés de cinéma peuvent donc quitter aisément leur Riad à Marrakech pour rejoindre Ifrance ou Azrou et partager ces moments d’exception.

Organisation et programmation du Festival Cèdre universel

riad Marrakech

Cet évènement sera l’occasion de rendre un hommage particulier au cinéma russe, mais aussi au cinéma palestinien afin que les cinéphiles puissent les découvrir un peu plus. L’organisation prévoit de projeter, comme cela se fait à chaque édition, de nombreux courts métrages qui sont toutes nominées pour recevoir le Cèdre d’Or. Ce sont au total près de vingt films qui seront examinés par un jury de professionnels. Durant la compétition et même le festival, une rubrique est consacrée aux jeunes talents qui peuvent faire diffuser leurs documentaires et participer au concours du Prix Larbi Doghmi. Il est important de préciser que ces films avaient été soumis à un comité composé de cinéastes, artistes, scientifiques, critiques et experts en environnement, afin de sélectionner les œuvres qui mettent en exergue la relation entre l’homme et l’environnement. Des œuvres qui pourront être découvertes par les touristes venant du Riad Alili à Marrakech et des autres villes du Maroc.

Le festival ambitionne d’être à la fois consacré au cinéma et en même temps un évènement culturel. C’est pour cette raison que cette année, comme les précédentes, les participants pourront assister à un colloque animé par des experts du secteur et des critiques, des ateliers, mais aussi des débats autour des principaux thèmes de l’évènement. En plus des articulations propres au festival, les participants, même ceux venus du Riad à Marrakech pourront assister à un forum sur le thème «L’approche écologique dans le cinéma dans des horizons de développement durable ».